Service de conseil et d'analyse

 

Chez Isolation Ippersiel, nous sommes en mesure de vous offrir un soutien analytique important et ce, pour divers besoins.

 

 

Performance énergétique immobilière

 

Dans le cas d'une future construction, nous pouvons procéder à l'évaluation des matériaux proposés dès l'étape des plans et devis pour vous assurer la maximisation en performance de votre propriété. Nous pouvons vous conseiller judicieusement, non seulement sur les matériaux à utiliser et les endroits stratégiques de leur utilisation, mais aussi sur une multitude de détails qui pourraient générer d'importantes économies énergétiques. Pour une construction existante, nous pouvons, sur place procéder à une évaluation des lieux en examinant les divers aspects de la construction pouvant influencer négativement la performance énergétique de l'immeuble.

 

De concert avec l'Agence de l'efficacité énergétique du Québec, cet examen inclura, entre autres, les composantes suivantes :

  • l'extérieur de la maison (structure, fondations, charpente, cheminée, recouvrement mural extérieur, portes et fenêtres, nivellement extérieur, drainage et autres);
  • la structure intérieure de la maison (murs de fondation, planchers, pièces de charpente, structure, murs et autres);
  • l'isolation et l'étanchéité de la maison;
  • les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation;
  • les habitudes de consommation d'énergie (eau chaude, éclairage et appareils électroménagers).

Au moment de sa visite, le conseiller en efficacité énergétique procèdera à un test d'infiltrométrie grâce auquel il connaîtra le niveau d'étanchéité et la performance énergétique de votre construction.

 

Le test d'infiltrométrie est un test instrumenté qui permet de vérifier l'étanchéité de la maison, de savoir la quantité d'air froid qui entre et où se situent les fuites afin de les calfeutrer. En scellant les fuites d'air indésirables, vous augmenterez votre confort et vous réduirez votre consommation d'énergie. Les maisons moyennes du Québec perdent environ 30 % de leur chaleur par les fuites d'air disséminées un peu partout dans la maison. L'instrument utilisé pour le test est un infiltromètre.

 

L'infiltromètre est un gros ventilateur que le conseiller installe dans la porte d'entrée principale de votre maison à l'aide d'un cadre de porte ajustable équipé d'une toile de nylon étanche. Le ventilateur, qui passe à travers cette toile, peut fonctionner à diverses vitesses. Un manomètre (appareil de mesure de la pression) mesure le débit d'air à travers le ventilateur en pieds cubes par minute et la pression qui s'exerce sur la toile en Pascals (Pa).

 

Le test d'infiltrométrie lui-même ne dure environ qu'une demi-heure. Par contre, l'évaluation énergétique entière peut durer jusqu'à deux heures.

 

Avant de réaliser le test, le conseiller prépare votre maison. Il ferme toutes les ouvertures qui donnent sur l'extérieur : fenêtres, portes (sauf celle où est installé l'infiltromètre) et trappes de ventilation. Il ferme également les portes donnant sur les espaces non chauffés de la maison, comme le grenier, le garage ou le vide sanitaire. Les portes intérieures sont quant à elles ouvertes pour permettre à l'air de bien circuler dans la maison. Dans les pièces où se trouve un plafond suspendu, le conseiller soulève l'une des tuiles acoustiques pour éviter tout dommage au plafond. Les fournaises au gaz et au mazout sont également éteintes pour des raisons de sécurité. S'il y a lieu, la sortie d'air et les portes du foyer sont également fermées, et les cendres sont recouvertes de papier journal pour éviter les dégâts. Pour éviter les surprises désagréables, le conseiller fait démarrer le ventilateur à petite vitesse et fait un tour rapide de la maison pour s'assurer que tout va bien.

 

 

Comment se déroule le test?

 

Le conseiller installe d'abord son appareil et démarre le ventilateur. Son manomètre lui indique alors la quantité d'air par minute qui est nécessaire pour maintenir une pression constante dans la maison. Il répète cet exercice pour différentes pressions et compare l'information recueillie avec des valeurs estimées en fonction du volume de la maison. Après avoir recueilli ces mesures, le conseiller laisse le ventilateur en marche et inspecte la maison du grenier au sous-sol, pour identifier les sections de la maison qui présentent des fuites. Pour trouver ces fuites, il utilise simplement sa main ou encore une poire à fumée. Une fois ces fuites découvertes, le conseiller en évalue l'importance afin de les inclure dans son rapport.

 

Le test d'infiltrométrie peut être réalisé sans crainte en toute saison et les résultats obtenus seront tout aussi valables en hiver qu'en été. Cependant, il faut s'attendre, s'il fait froid à l'extérieur, à ce que la température intérieure de la maison diminue un peu. En effet, pendant la durée du test, les entrées d'air froid sont continues et, dans le cas où la maison serait chauffée grâce à un système à combustion, la chaudière est éteinte. L'entrée d'air froid a néanmoins l'avantage d'être plus facilement détectable à mains nues par le conseiller.

 

Pour installer l'infiltromètre. il n'est pas nécessaire de démonter la porte; il suffit de l'ouvrir. Le test n'est pas dommageable pour la maison, et le conseiller procédera à une série de vérifications avant et après le test pour s'assurer que tout est sous contrôle et qu'aucun dommage n'est causé à la maison.

 

À la suite de sa visite, le conseiller en efficacité énergétique vous remet un rapport d'évaluation qui vous renseigne sur l'état de votre maison, vous donne des explications sur les résultats du test d'infiltrométrie (étanchéité de votre maison) et vous recommande des travaux qui vous permettront d'optimiser votre consommation d'énergie.

 

Le rapport d'évaluation énergétique indique tout d'abord la cote de performance de votre maison à la suite de l'évaluation énergétique et la cote que votre maison pourrait atteindre une fois les travaux de rénovation réalisés. On y trouve ensuite :

  • la liste des travaux de rénovation recommandés ainsi que leur priorité et le potentiel d'économie d'énergie pour chaque mesure;
  • d'autres recommandations de travaux pour économiser de l'énergie;
  • un tableau indiquant les endroits où des pertes de chaleur ont été détectées à la suite du test d'infiltrométrie et une prévision des pertes de chaleur une fois les travaux réalisés;
  • un tableau indiquant : la consommation annuelle d'énergie au moment de l'évaluation énergétique, la consommation une fois les travaux effectués sans remplacement du système de chauffage et finalement, une fois les travaux effectués incluant un changement du système de chauffage;
  • des informations additionnelles sur des rénovations éconergétiques;
  • une liste de publications traitant de l'efficacité énergétique à la maison.

Pour assistance ou pour prendre rendez-vous avec un de nos spécialistes composez le 450-434-7918 ou simplement remplir le formulaire au bas de cette page.

Pour plus de renseignements sur l'évaluation énergétique et les tests d'infiltrométrie, consultez la section Rénoclimat du site de l'Agence de l'efficacité énergétique du Québec à l'adresse suivante :

http://www.aee.gouv.qc.ca/mon-habitation/renoclimat/

 

 

Analyse et détection de contaminants

Au Québec, des milliers de résidences construites avant les années 70 contiennent toujours de l'amiante dans l'isolation ou l'insonorisation du bâtiment ou encore, dans certains matériaux décoratifs pour murs et planchers. Lors de rénovations, le seul fait d'enlever ou de remuer un de ces matériaux libérera dans l'air des fibres d'amiante et exposera les résidents de l'immeuble à ce dangereux contaminant. Les propriétaires d'une telle propriété peuvent faire appel à l'un des spécialistes d'Isolation Ippersiel pour l'analyse de leur résidence et, au besoin, pour la décontamination de cette dernière.

 

 

DIAGNOSTIC AMIANTE

 

Chez Isolation Ippersiel, nous mettons en oeuvre notre expertise pour réaliser le repérage d'amiante selon la méthodologie prescrite par les règles gouvernementales en vigueur.

Les fibres d'amiante étant invisibles à l'oeil nu, la détection des matériaux contenant de l'amiante s'effectue selon les critères suivants :

  • aspect visuel macroscopique des matériaux,
  • fonctionnalité supposée des matériaux (par exemple : protection contre le feu),
  • date d'emploi des matériaux.

Il n'existe pas d'analyseur portatif pour détecter l'amiante en soit. En cas de doute, nous envoyons à un laboratoire agréé un échantillon du matériau susceptible de contenir de l'amiante.

 

Remarque : puisque l'action mécanique de prélever un échantillon peut produire une dispersion de fibres d'amiante dans l'atmosphère, nous observons donc toutes les précautions (port de masque et de vêtements de protection, sécurisation des lieux, pulvérisation de produit fixant, etc.) permettant d'en limiter les risques sanitaires.

Notre approche :

  • Notre spécialiste prend connaissance des documents disponibles décrivant les locaux (plans, diagnostics antérieurs);
  • Il recherche de visu les produits accessibles sans travaux destructifs qui sont mentionnés dans la liste prédéfinie par le Code de la santé publique. Pour chacun de ces produits, il atteste de la présence ou de l'absence d'amiante. En cas de doute, il prélève un échantillon pour le faire analyser par un laboratoire agréé;
  • Notre spécialiste évalue l'état de conservation des produits contenant de l'amiante et les classe comme étant en « bon état de conservation » ou en « état dégradé »;
  • Il établit un rapport de repérage où il consigne les mesures d'ordre général à prendre lorsque des matériaux dégradés ont été repérés.

 

Le rapport que nous produisons comprend le repérage des matériaux contenant de l'amiante à l'aide d'un schéma des locaux, les photos de ces matériaux, l'évaluation de leur état de conservation, les résultats des analyses en laboratoire, ainsi que nos conclusions. Ces dernières, dans la très grande majorité des cas, n'imposent pas au propriétaire la réalisation de travaux de désamiantage.

 

 

 

 

DIAGNOSTIC PLOMB

Le Constat de Risque d'Exposition au Plomb (CREP), défini par le Code de la santé publique, concerne les biens immobiliers :

  • affectés en tout ou partie à l'habitation
  • construits avant le 01/01/1949.

Le constat vise les revêtements (peintures, enduits et plusieurs autres matériaux de construction et de finition) contenant du plomb qui constituent, lorsqu'ils sont dégradés, la principale source d'exposition au plomb. Leurs poussières sont susceptibles de déclencher, par ingestion (ou dans une moindre mesure par inhalation), une intoxication ou contaminer l'eau potable par les canalisations en plomb.

 

Le CREP doit être effectué dans les cas suivants :

  • lors de la vente d'un logement,
  • à partir du 11/08/2008, lors de la location d'un logement,
  • avant le 11/08/2008, sur les parties communes des immeubles d'habitation.

La réglementation prévoit d'autres circonstances rendant obligatoire la réalisation d'un diagnostic Plomb.

Notre approche :

 

Pour détecter le plomb, des appareils portatifs ont été conçus. Nous utilisons un appareil Niton XL-300 à fluorescence X (autorisation DGSNR T751118 S2).

 

Conformément à l'arrêté du 25/04/2006, chaque unité de diagnostic des locaux (par exemple une paroi d'une pièce) fait l'objet d'au moins une mesure. Si une mesure indique une concentration de plomb supérieure au seuil réglementaire de 1 mg/cm², notre rapport conclut alors à la présence de revêtement contenant du plomb, dont nous évaluons l'état de dégradation.

 

Si le constat met en évidence des revêtements dégradés contenant du plomb :

  • le propriétaire en informe les occupants et les personnes amenées à faire des travaux dans les locaux,
  • le propriétaire procède aux travaux appropriés pour supprimer le risque d'exposition au plomb (article L1334-9 du Code la santé publique).

En cas de dégradation importante des peintures (dont les critères sont définis en annexe IV de l'arrêté du 25/04/2006), nous transmettons le rapport au préfet du département, comme l'impose la réglementation.

 

Pour en connaître plus long au sujet des risques de contamination à l'amiante ou au plomb, pour de l'assistance dans vos démarches ou pour prendre rendez-vous avec un de nos spécialistes pour une analyse, composez le 450-434-7918 ou simplement remplir le formulaire au bas de cette page.